Stage de Yoga près des vagues : Vous et un paradis perdu d’Indonésie

Du 26 septembre au 7 octobre 2018

Ouest Java – Indonésie

780€ : toutes les activités, logement et pension complète incluses

man holding white surfboard

Photo by Oliver Sjöström on Pexels.com

Il fait chaud, Il fait beau, vous êtes arrivés dans un petit coin exclusif où l’environnement est préservéles locaux authentiques, le surf est de l’autre côté de la rue, et l’occasion vous est offerte de vous recentrez, de vous ressourcer.

Tous les jours, Santiago et Marion vous accompagneront dans votre pratique : méditation et exercices de respiration pour commencer la journée, puis yoga dynamique le matin, et ressourçant l’après midi. Selon les jours en après-midi ou en soirée, des ateliers thématiques pour aller plus loin dans le calme, la paix et le bonheur.

beach carefree casual coast

Photo by rawpixel.com on Pexels.com

Philosophie du Yoga, anatomie pratique, massages réconciliants, et joyeuses surprises de la part de l’équipe d’encadrants

De la théorie à la pratiquenous vous proposons une offre complète pour retrouver forme et sourire. 

backlit balance beach cloud

Photo by Pixabay on Pexels.com

  • 11 nuits
  • 3 repas sains à base de produits frais et locaux
  • Bungalow simple (lit king size) ou double (2 x lit simple)
  • Piscine ou Mer au choix !
  • Village de pécheurs et environnement local authentique
  • 4 activités encadrées par jour : méditation, yoga dynamique, yoga calme et atelier
appetizer bowl chili close up

Photo by Snapwire on Pexels.com

Publicités

A la rencontre du loup ?! méthode de discernement

extrait de l’excellent livre « Femmes qui courent avec les loups » de Clarissa Pinkola Estes

Si tu ne vas pas dans les bois, jamais rien n’arrivera, jamais ta vie ne commencera. 

– Ne va pas dans les bois, disaient-ils, n’y vas pas.

– Et pourquoi donc ? Pourquoi n’irais-je pas ce soir dans les bois ? demanda-t-elle.

– Dans les bois vit un grand loup, qui mange les humains comme toi. Ne va pas dans les bois, n’y va pas.

– Bien-sûr, elle y alla. Elle alla malgré tout dans les bois et bien sûr, comme ils avaient dit, elle rencontra le loup.

– On t’avait prévenue fit le choeur.

– C’est ma vie, pauvres noix, rétorqua-t-elle. On n’est pas dans un conte de fées. Il FAUT que j’aille dans les bois. Il faut que je RENCONTRE le loup, sinon ma vie ne commencera jamais.

Mais le loup qu’elle rencontra était pris dans un piège. Dans un piège était prise la patte du loup.

– Viens à mon aide, viens à mon secours ! Aïe Aïe Aïe ! s’écria le loup. Viens à mon aide, viens à mon secour et je te récompenserai comme il se doit. Car ainsi font les loups dans ce type de contes.

– Et comment serais-je sûre que tu ne vas pas me faire mal ? interrogea -t- elle : c’était son rôle de poser des questions. Comment serais je sûre que tu ne vas pas me tuer et me réduire à un tas d’os ?

– La question n’est pas la bonne, dit ce loup-ci. Tu dois me croire sur parole. Et il se remit à gémir et à crier :

« Oh, la, la ! Aïe, aïe, aïe ! Belle dame, il n’y a qu’une question qui vaille : Ouououououou ehehehhehehe laaaaaaammmmmm ? ».